ITW Eva Colmont

ITW Eva Colmont

Dans le petit monde du sauvetage côtier, Eva Colmont a réalisé un parcours quasi sans faute, notamment sur le sable, depuis ses débuts dans la discipline. Stephan Helbig notre poseur de questions intérimaire, a décidé d’en savoir plus sur la Championne D’Europe 2015, qui arrive malgré son jeune âge à renvoyer toutes les favorites aux vestiaires. Action !  

#Salut Eva, avant de rentrer dans le vif du sujet, et comme le veut la tradition ici, je te laisse te présenter en quelques mots à nos lecteurs. Salut, moi c'est Eva, j'ai 15 ans. Je suis née le 13 décembre à Mont-de-Marsan. J'habite à Tarnos et je suis scolarisée au Lycée Sud des Landes de Saint Vincent de Tyrosse en 1ère ES. Je pratique le sauvetage côtier au club de Capbreton depuis 2 ans maintenant.

#Peux-tu nous dire comment en es-tu arrivée à choisir le sauvetage côtier comme sport de prédilection ? Que faisais-tu avant de te retrouver face à l’océan ?

J'ai pratiqué l'équitation et la danse "modern jazz" pendant plusieurs années. Mon arrivée au club a été un concours de circonstances, presque une erreur de casting ! J'y suis allée au départ simplement pour accompagner une amie qui devait effectuer un test. À notre arrivée, l'entraîneur, Sébastien Roverati (aujourd'hui mon coach) a cru que j'étais également venue pour faire un essai, il m'a tendu une combinaison et nous a envoyé à l'eau.. Et là, j'ai adoré, je me suis éclatée même ! J'ai compris que je voulais pratiquer ce sport si complet, qui répondait à toutes mes attentes : l'effort physique, le dépassement de soi, l'apprentissage par le sport pour devenir sauveteur, le contact avec l'océan, été comme hiver, la combinaison de différentes épreuves terrestres et aquatiques, l'esprit d'équipe sur les relais... En rentrant chez moi, j'ai annoncé à mes parents que je voulais arrêter la danse et me lancer dans le sauvetage côtier.

#Tu es d’ailleurs en section sportive dans ton lycée, en quoi cela consiste exactement ?

Oui, j'y suis depuis la seconde. La section sportive est un partenariat entre mon lycée et le club de Capbreton; cela nous permet d'avoir un emploi du temps scolaire adapté avec des horaires aménagés pour s'entraîner en piscine comme en côtier toute l'année. Je m'entraîne avec un groupe 6 fois par semaine (2 séances en côtier et 4 en piscine).

eva10 

#Peux-tu nous dire comment se déroule un entraînement type au sein de ton club ? 

L'été, les séances sont axées sur le côtier pour préparer les championnats de France (côtier) et/ou du Monde en septembre. Nous avons deux entraînements par jour, un tôt le matin et un autre en fin d'après-midi. Il n'y a pas d'entraînement "type" car les épreuves sont très différentes; on peut nager en piscine, ou aller à l'eau en planche, kayak, nage. Il y a aussi des séances au stade pour travailler la course. On fonctionne beaucoup avec les conditions météo, on s'adapte ! L'hiver, les entraînements sont plus axés sur la piscine et la natation en vue des championnats de France (eau plate) en Avril. Le coach à un plan d'entraînement, donc suivant les périodes, les séries d'entraînements sont différentes. On travaille aussi la technique comme les palmes, les passages d'obstacles, les prises de mannequins, les clipssages des bouées tubes, les apnées...

#Il y a beaucoup de spécialité au sein même du sauvetage sportif, dans laquelle te sens-tu le plus à l’aise ?

J'ai commencé à faire des compétitions seulement l'été dernier, je n'ai pas encore beaucoup d'expérience mais j'essaie de m'améliorer en participant à toutes les compétitions possibles. La board (planche), le surfski (kayak), les beach flags et le beach sprint sont les épreuves que je préfère.

eva13

eva14 

#Tu reviens d’Espagne où tu as participé à tes premiers championnat d’Europe en équipe Nationale junior, tu peux nous en dire un mot ?

Effectivement, c'était ma première sélection en équipe de France Juniors, je ne connaissais pas du tout le niveau, j'étais super anxieuse mais j'avais envie de faire de mon mieux ! Finalement, mes deux titres européens individuels en sprint et beach flags m'ont ravis et surtout soulagés, je n'avais plus cette question en tête : "mais qu'est ce que je vaux à l'international ?" Nous avons aussi remporté le titre de vices championnes d'Europe au relais taplin avec Océane, Chloé et Julie, ça a été une grande joie et nous avons également obtenu la 1ère place sur le relais sprint avec Julie, Chloé et Margot. C'est encore plus satisfaisant de partager une victoire et une Marseillaise avec les copines ! Ce fut une merveilleuse expérience sportive et personnelle, très enrichissante avec les membres de la Team France et les autres sportifs de toutes les équipes européennes.

eva9

#Ici en France, il y a eu les Inter Régions, les championnats de France, l’Oceanperf , l’ Arena Rescue et j’en passe, on n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer n’y de se reposer sur ses lauriers en sauvetage côtier en fait, n’est-ce pas ?

Oui, le sauvetage côtier est une discipline où il n'y a pas vraiment de pause entre les saisons, les compétitions s'enchaînent ! Ce que j'apprécie aussi c'est la diversité des compétitions selon le site (taille des vagues, vent plus ou moins fort, dureté du sable...), adaptation est le maître mot ! L'Oceanperf et l'Arena Rescue sont des compétitions internationales. Mes victoires en beach flags et sprint sur ces deux événements m'ont donné une première réelle expérience. Les championnats de France où j'ai décroché plusieurs titres m'ont permit cette fois-ci de me mesurer aux meilleures françaises de ma catégorie avec toujours en ligne de mire les championnats d'Europe qui se déroulaient deux semaines après.

#Quelles sont tes ambitions dans la discipline ? Y-a t'il un titre que tu convoites spécialement ?

Mes ambitions à courts termes sont d'être de nouveau sélectionnée en équipe nationale l'an prochain pour disputer les championnats du Monde en Hollande et peut être y décrocher un podium... j'aimerais être plus performante en planche et kayak pour ne pas rester qu'une "spécialiste" dans les épreuves de sable...

eva2 

#On m’a rapporté que tu avais pu te lancer dans le mannequinat ? Sinon quels sont tes autres centres d’intérêts ?

Non, non, une responsable d'une marque de maillots de bains m'a proposé de faire quelques photos c'est tout. Aujourd'hui ce n'est pas ma priorité mais si l'occasion se représente pourquoi ne pas retenter l'expérience, cependant j'ai un agenda déjà bien rempli avec des objectifs scolaires et des enjeux sportifs. Sinon j'aime aller à l'eau, en paddle ou en body surf et rester à la plage. J'aime aussi sortir avec mes copines et m'amuser.

eva16

#Je te remercie Eva, je te souhaite bonne chance pour tes prochaines compétitions et je te laisse le mot de la fin rien que pour toi.

J'ai encore du mal à réaliser tout ce qu'il m'est arrivé en si peu de temps ! Mais ça a été un concentré de bonheur ! J'espère que je vais continuer prendre du plaisir. Merci XLMag de faire découvrir notre sport à travers vos clichés toujours aussi top ! Je remercie mon super coach pour cette belle année, mon club et ma famille qui me soutiennent, mes amis et plus particulièrement, ceux avec qui je partage mes entraînements.    

Un interview de Stephan Helbig pour XLMag

Photos : @H2OPhotosport / ©Xavier Colmont / ©Jeff Ruiz

Posté le 24/04/2016 Home, News 0 1422

Laisser un commentaireLaisser une réponse

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Catégories du blog

Derniers commentaires

Pas de commentaire

Recherche blog

Suiv.

Pas de produit

To be determined Livraison
0,00 € Total

Commander